Je peux m'informer sur le psoriasis: le blog

Le psoriasis est une maladie chronique de la peau, qui touche 1 personne sur 30 en Belgique1. Ces dernières années, les connaissances autour de la maladie ont fortement évolué. Qu’en est-il aujourd’hui ? Si la guérison à proprement parler n’est pas possible actuellement, le patient peut tout à fait – avec les démarches nécessaires – espérer ne plus voir de traces du tout de la maladie sur sa peau. On vous explique comment.

Des évolutions de traitements considérables

Imaginez-vous qu’en 1920, on traitait les personnes atteintes de psoriasis notamment avec des injonctions de lait stérilisé, ou encore du goudron de houille2 ! Heureusement, le traitement du psoriasis a connu une évolution considérable ces dernières années, à mesure que la communauté scientifique apprend à connaitre cette maladie complexe et pourtant fréquente. Au début des années 2000, les scientifiques ont commencé à mieux comprendre les causes sous-jacentes au psoriasis. Ils comprennent que le psoriasis est dû à un dysfonctionnement du système immunitaire, qui est sur-stimulé, et provoque une prolifération trop rapide des cellules de la peau. Depuis, différentes générations de traitement s’attachent à cibler ces mécanismes d’alerte immunitaire pour mieux le réguler.

Guérir la maladie: non ; ne plus la voir : oui !

Si ces méthodes ciblées sont de plus en plus efficaces, on ne peut malheureusement pas parler de guérison. Si le patient arrête son traitement, la maladie refait surface. Mais alors, qu’est-il possible d’attendre réalistement aujourd’hui d’un traitement contre le psoriasis ?

Certes, le psoriasis ne se guérit pas, mais un patient peut aujourd’hui espérer que le psoriasis disparaisse complètement, ce que l’on appelle un « blanchiment » complet de la peau ou, en termes scientifiques, un PASI 100 (PASI signifiant Psoriasis Area and Severity Index et le nombre 100 signifiant une amélioration de 100% des symptômes cutanés du psoriasis).

Avec les traitements les plus récents, on estime que 6 patients sur 103 peuvent atteindre cet objectif de disparition complète des symptômes après un an. Lorsque l’objectif vise une amélioration de 90% des symptômes (PASI 90), cette proportion augmente à plus de 8 patients sur 103.

Dermatologue et patient vers un objectif commun

Améliorer son psoriasis de 90 ou de 100% : voilà donc un objectif de traitement que le patient peut se fixer réalistement. L’objectif peut aussi être d’autre nature, comme par exemple : reprendre confiance en moi ; pouvoir porter des t-shirts noirs, ou encore, aller à la piscine sans être gêné du regard des autres. Mais quel que soit la nature de cet objectif, il est indispensable d’exprimer ces attentes à son dermatologue.

Cela peut sembler évident, et pourtant, près de 70% des patients auraient un objectif thérapeutique différent de celui de leur médecin4. Cela pourrait expliquer que beaucoup de patients ne sont pas pris en charge de manière optimale5: par exemple, un dermatologue pourrait se limiter à proposer des crèmes à base de corticoïdes chez un patient souffrant de psoriasis modéré à sévère, sans envisager des thérapies dites systémiques. D’autres fois encore, le patient pourrait ne pas oser parler de certains sujets tabous, empêchant le dermatologue de bien comprendre sa situation.

Par contre, si le patient s’assure d’être en accord avec son dermatologue sur ses objectifs, ils pourront alors chercher ensemble le traitement le plus approprié pour y arriver. Chaque personne répond différemment à un même traitement : c’est pourquoi cette recherche peut parfois prendre un peu de temps.

A côté de la recherche de traitement, l’approche est de plus en plus souvent holistique6 : le dermatologue tâchera de détecter des comorbidités éventuelles, ou encore, évaluera avec le patients si certaines habitudes liées au mode de vie peuvent être adaptées pour augmenter les chances de résultats (par exemple, diminuer la consommation de tabac et d’alcool, ou perdre du poids).

Quel futur pour le traitement du psoriasis ? 

Les perspectives pour les personnes atteintes de psoriasis sont donc nettement plus positives qu’il y a quelques années. A l’avenir, les scientifiques espèrent pouvoir intervenir avant même l’apparition de la maladie, et peut-être, un jour, la guérir.

« Pour y parvenir », explique Marek Honczarenko, Vice-président en recherche et développement chez AbbVie, « nous devrons changer notre approche de ce domaine dans son ensemble. Nous devrons travailler davantage sur nos méthodes de diagnostic et notre capacité à prédire la réponse d’un patient aux traitements disponibles. Si nous y arrivons un jour, ce serait un événement extraordinaire pour les patients et une démonstration formidable de la puissance de la médecine personnalisée. »

> Pour vous assurer de faire comprendre à votre dermatologue comment le psoriasis vous affecte, ce dont vous avez besoin et ce que vous espérez de votre traitement, obtenez votre guide de consultation gratuit ici.

 

 

AbbVie SA/NV - BE-ABBV-220080 (v1.0) - May 2022

Références

1https://www.psoriasis-contact.be/mon-psoriasis/, Consulté le 15 mai 2022.

2 Claire Reid 1, Christopher E M Griffiths. Psoriasis and Treatment: Past, Present and Future Aspects. Acta Derm Venereol. 2020 Jan 30

3 Gordon K. et al. Efficacy and safety of risankizumab in moderate-to-severe plaque psoriasis (UltIMMa-1 and UltIMMa-2): results from two double-blind, randomised, placebo-controlled and ustekinumab-controlled phase 3 trials. The Lancet 2018 Aug 25 ;392(10148) :650-661.

4 Okubo Y, Tsuruta D, Tang AC et al. Analysis of treatment goal alignment between Japanese psoriasis patients and their paired treating physicians. JEADV. 2018;32:606-14.

5 Armstrong AW, et al. Undertreatment, treatment trends, and treatment dissatisfaction among patients with psoriasis and psoriatic arthritis in the United States: findings from the National Psoriasis Foundation surveys, 2003–2011. JAMA Dermatol. 2013;149(10):1180–5.

6 Claire Reid 1, Christopher E M Griffiths. Psoriasis and Treatment: Past, Present and Future Aspects. Acta Derm Venereol. 2020 Jan 30

Je peux retrouver une peau nette

Vous méritez de vous sentir bien dans votre peau. Une peau nette est aujourd'hui un objectif de traitement réaliste.

Osez en parler à votre dermatologue et demandez les meilleurs soins grâce à notre guide de discussion.

Découvrez comment

Your voice makes a difference

Be clear about your goals. The power to speak up, feel confident and demand the best care is within you. Sharing your story could be your next step to feeling free from psoriasis—and possibly inspire others to do the same.

Submit your story